Blog | Boutique ASVEL ASSO FÉMININ Boutiques de Lyon
Background Image

Emportées par la foule !

Le derby pour les lyonnaises !

La fête a été grandiose ce samedi soir à De Barros mais le point d'ancrage de la soirée, dernière journée de NF1, a tourné à l'avantage d'une équipe lyonnaise bien plus en jambes ! Retour sur cette partie et sur cette soirée de clôture marquée par l'arrêt de notre entraineur Virginie Kevorkian...

La foule afflue, à 15 minutes du coup d'envoi ! La Salle De Barros a ouvert ses portes en grand pour accueillir un public visiblement désireux de participer à la fête. 1000 passsionnés se sont retranchés dans les grandins ! Le peuple villeurbannais a envie de poussser ses joueuses et les 10 protagonistes qui vont débuter la rencontre semblent déterminés et motivés. Les 2 bancs de touche sont prêts ! Place au jeu... Comme un symbole, Carla Leite va ouvrir la marque côté lyonnais et finira également par la clôturer en fin de partie, après avoir passé 35 points à nos Villeurbannaises.. On souligne la prestation XXL de cette gamine tout juste âgée de 18 ans !  Les premières attaques vont à 1000 à l'heure ! Le ton est donné, Lyon va s'appuyer sur sa puissance dans sa relance et dans sa force offensive ! Le premier 1/4 temps est déjà disputé mais nos Tigresses s'accrochent malgré une légère avance des visiteuses. 

Le rythme bat son plein et la partie reste très agréable.. Le public pousse nos joueuses à se surpasser et les débats restent très équilibrés. 40-46 à la pause d'une rencontre qui séduit le public... Tout est à faire et on espère que nos Tigresses vont faire preuve d'expérience et de métier au retour des vestiaires. La base arrière villeurbannaise se démène (Vergiat/Joret/Roulin) mais les assauts lyonnais sont de plus en plus puissants. Pire même, l'adresse est en plus au rendez-vous pour l'adversaire qui a décidément toutes les armes ce samedi !

Le retour des vestiaires va rester à l'avantage des lyonnaises qui ne font pas beaucoup d'erreurs à l'heure où nos Tigresses râtent quelques opportunités. Mais la partie reste aussi dynamique et séduisante pour les deux formations. La bataille fait rage et Lyon profite, malgré ses maladresses, des rebonds offensifs lui offrant des secondes chances... L'omniprésence au rebond, et l'immense force de frappe dans l'impact côté lyonnais fait mal à nos joueuses. 10 minutes à jouer et nos joueuses cumulent un retard de 12 points.. L'affaire semble difficile mais pas impossible. Les défenses se ressèrent et l'efficacité offensive perd de sa superbe pour les deux équipes. Lyon gardera l'agressivité offensive qui lui offrira de nombreuses tentatives sur la ligne de réparation et nos joueuses ne parviendront pas à grapiller l'écart. Le buzzer retentit est nos joueuses s'inclinent pour cette toute dernière journée de la saison.. L'engagement aura été présent et le public aura assister à l'une des parties les plus disputées.. Bravo à toutes, vivement l'année prochaine !

Le mot du coach

"La partie fût très disputée et nous sommes tombées sur un adversaire qui a été trop coriace et trop vif pour nous ! Je souligne la grosse prestation de Lyon qui nous a poussé à livrer une partie exemplaire, on a râté quelques situations ! Nous avons fait de gros efforts pour recoller au score plusieurs fois mais nos approximations offensives et le trés grand nombre de rebonds offensifs laissé à cette jeunesse ont eu raison de nous. Bravo à mon équipe qui a une nouvelle et dernière fois fait preuve d'un énorme engagement, largement accompagnée et ovationnée par un immense public venu les saluer ! D'une manière plus personnelle, je remercie l'ensemble du club et ce fantastique public pour le soutien indéfectible, je garderai de cette dernière danse une saveur très particulière, et m'aura permis de rendre l'instant joyeux pour cette dernière à la tête de cette équipe !" Virginie Kevorkian

Les Stats

ASVEL Villeurbanne Basket Féminin 79 - 90 FC Lyon ASVEL Féminin

Evolution du score 20-25 puis 40-46 et 62-74

ASVEL VBF : Juliette Roulin 11, Madinina Donivar 0, Marion Arfelis 3, Margot Joret 17, Camille Chateau 4, Mathilde Hergott 5, Clarisse Vergiat 15, Sasha Ilvovskaya 9, Axelle Rousseau 2, Alexandra Wittinger 13, Marie Pellin-Rosche DNP.

Lyon : Carla Leite 35, Kimsy Demontoux 5, Maelys Faurat 2, Salomé Boyomo Keedi 0 , Aicha Camara 13, , Jana Mbombo- Njoya 0, Noémie Durand 2, Daniela Dibanzilua 17, Garance Rabot 15, Stacy Chovino 3.

Les autres résultats

Voiron n'aura pas réussi son défi et s'incline à Roanne qui n'avait plus rien à jouer sur cette dernière journée, si ce n'est son invincibilité à domicile. Il lui restera une chance de qualification si Feytiat ne convertit pas sa qualif lors du match en retard qui aura lieu ce samedi face à Nice. Limoges aura alterné le chaud et le froid et finit son championnat par une défaite face à des niçoises concentrées. Colomiers reste sérieux à Orthez qui a une nouvelle fois tout donner. Caluire s'incline mais rend une copie plus qu'honorable face à Feytiat. 

ORTHEZ 71 - 77 COLOMIERS

LIMOGES 62 - 70 NICE

CALUIRE 52 - 70 FEYTIAT

ROANNE 92 - 72 VOIRON

MONACO 76 - 62 LE POINCONNET

La Boutique de l'ASVEL Basket