Background Image

Fin de parcours...

Aurevoir la Coupe...

Nos tigresses ont été sévèrement corrigées vendredi soir par l'équipe de Roanne (NF1) sur le score de 107 à 55. Malgré un effectif une nouvelle fois réduit, c'est plutôt l'adresse déconcertante de Roanne qui est à souligner avec près de 15 paniers à 3pts marqués !! 

Une entame catastrophique.. 

Deux minutes de jeu et déjà un 10-0 en faveur des locales. Brice Flandin Da Silva ne s'attendait pas à pareille entame et décide de stopper par un temps mort qui aura le mérite de réveiller les troupes villeurbannaises. Nos tigresses vont réagir par Juliette Roulin qui va ramener l'équipe à 3 points en milieu de première période (14-11). Mais nos filles sont dépassées et se font sanctionner à juste titre en défense. Roanne va à nouveau accéler, et continuer d'augmenter l'écart grâce à une adresse phénomale à longue distance.. La fin du premier 1/4 temps voit déjà nos filles dépassées avec un score sans appel de 32 à 14. La seconde période va être tout aussi compliquée pour les partenaires de Marion Arfelis qui vont voir les roannaises dérouler leur basket et enfiler les paniers comme des perles. Le score à la mi-temps est de 59 à 30, autant dire que la mission est quasi impossible au retour des vestiaires.

"Le début de rencontre nous a été très compliqué avec une incapacité de défendre sur les mouvements offensifs de Roanne et leurs prises de tirs de leurs meilleures individualités. Nous avons encaissés un nombre incroyables de tirs à 3 points et rendu quasiment impossible nos espoirs de victoire !

Roanne continue son show !

Au retour des vestiaires, l'adresse des locales sanctionne encore et toujours nos joueuses qui se montrent néanmoins courageuses même si la messe est dite. La troisième période est identique aux deux premières et le score reste sans appel (85-43), plus aucun doute sur l'équipe qui parviendra à se qualifier pour la finale territoriale ! Les dix dernières minutes permettront à nouveau à l'équipe locale de soigner son adresse extérieure et d'atteindre un score très sévère mais mérité compte tenu de la prestation des deux équipes.. Le pari étant à présent de se focaliser sur le championnat, l'histoire aura déjà déjà démontré que nos tigresses ont toujours trouvé des ressources dans leur réaction et leur tempérament pour rebondir après un résultat compliqué...

"Notre excuse est toujours la même : nos fluctuations d’effectif où seules 6 joueuses étaient présentes contre Feytiat. Un effectif qui s’est avéré beaucoup trop juste pour rivaliser avec une belle équipe de Roanne que nous retrouverons le samedi 1er décembre à domicile, dans le cadre de la 9ème journée de championnat !"

 

La Boutique de l'ASVEL Basket