Background Image

Label FFBB Citoyen - Le Relais

Des tigresses engagées et solidaires !

Inscrit dans une démarche citoyenne reconnue par la FFBB à travers l'obtention du label citoyen en mai 2019 (une étoile), le club continue à développer ses actions à vocation sociale. 

Il a récemment pris contact avec le Relais, premier opérateur de collecte en France, afin de réaliser une collecte de vêtements. Nous profitons de l'occasion pour vous présenter cette entreprise, son organisation, ses fonctions et sa vocation ! 

 

Présentation du Relais

C'est "un modèle d'entreprise alternatif et solidaire dans lequel la performance économique ne constitue pas une finalité mais un moyen d'atteindre des objectifs sociaux ... Le Relais, c’est l’aventure d’une poignée d’hommes, au sein de la communauté Emmaüs fondée en 1982 à Bruay-La-Buissière (62). Parce qu’il fallait trouver une solution face au nombre croissant de jeunes en situation précaire sollicitant la communauté, le Relais est né en 1984, avec l’ambition de trouver pour ces jeunes une porte de sortie vers la vie active. Permettant l’embauche d’une main-d’œuvre nombreuse et peu qualifiée, l’activité de collecte / valorisation textile a été rapidement privilégiée. 30 ans plus tard, le Relais est devenu le n°1 de la filière, avec plus de 2 200 emplois créés.... Lieu de socialisation, créateur d’identité pour des personnes en situation d’exclusion, le Relais fait de l’insertion par le travail sa raison d’être. C’est une entreprise insérante, soucieuse que ses salariés retrouvent durablement le chemin du travail, au sein du Relais ou ailleurs"

 

La récupération textile 

"Ce n’était au départ qu’un outil, un moyen de créer rapidement et massivement de l’emploi pour les personnes en situation d’exclusion. 30 ans plus tard, c’est une véritable filière industrielle qui a vu le jour. Le pari initial est gagné – plus de 2 200 emplois ont été créés – et le Relais est allé plus loin, se hissant au rang de leader de la collecte et de la valorisation textile en France .... 165 000 tonnes de textiles ont été récupérées en 2012. Du fabricant au consommateur, de la collectivité locale à l’opérateur de collecte, la valorisation des textiles usagés est l’affaire de tous. Au cœur du dispositif, le Relais assure 55 % de la collecte et valorise 90 % des tonnages collectés. Il est aujourd’hui le seul opérateur à maîtriser en France toute la chaîne de la récupération textile".

 

L'enjeu environnemental

"Depuis plusieurs années, avec l’avènement de la société de consommation, la production textile – et donc la part de déchets induits – ne cesse d’augmenter. La filière de la récupération textile a dû s’organiser. C’est dans ce contexte qu’a grandi le Relais. En près de 30 ans, il a professionnalisé l’activité, développant des process industriels permettant de traiter et recycler des volumes de plus en plus importants. Aujourd’hui, le Relais collecte près de 90 000 tonnes par an. Grâce à une chaîne de tri performante et des procédés de recyclage innovants, il en valorise 90 %. Autant de tonnages qui ne finissent pas à la décharge ou ne sont pas incinérés. Il s’attache par ailleurs à limiter l’empreinte écologique de son activité : pour réduire les transports et donc les émissions de CO2, les collectes sont réalisées dans un rayon n’excédant pas 150 km autour de chaque Relais, les conteneurs et véhicules sont géolocalisés et les circuits de collecte sont optimisés ; tous les textiles collectés ont vocation à être triés en France et une grande partie d’entre eux trouvent une seconde vie en France.

 

En chiffre

• Les Français se séparent de 700 000 tonnes de textiles chaque année (soit 12 kg en moyenne par habitant), représentant 3 % des déchets ménagers.

• 165 000 tonnes de textiles usagés ont été récupérées en 2012, le reste se retrouvant dans les ordures ménagères.

• 115 650 tonnes de textiles récupérés sont réellement valorisées (réutilisées ou recyclées)

• 1 point d’apport volontaire pour 2 000 habitants... = un objectif de plus de 6 kg de textiles collectés par an et par habitant = 10 centimes d’euro par an et par habitant versé par Eco TLC aux collectivités ayant la compétence « déchets » pour sensibiliser les habitants aux enjeux de la récupération textile

• 1 tonne de textile collectée = 200 € d’économie en moyenne (coût de collecte et de traitement des déchets épargné)

• 10 conteneurs posés = 1 emploi créé au Relais 

• Plus de 2 200 salariés, dont plus de 450 en Afrique

• 30 % des emplois dédiés à la collecte - 45 % au tri et au recyclage - 20 % aux boutiques- 5 % à l’administratif

• 60 % de salariés en CDI - 40 % sous contrats d’insertion

Source : Eco TLC - 2011

 

Collecte au sein de l'ASVEL Villeurbanne Basket Féminin

Le 17 février dernier, le club a organisé une récolte salle De Barros, comprenant des anciennes tenues des saisons précédentes inutilisés, ainsi que des affaires rapportés par les licenciés. Nous sommes fiers d'avoir sollicité cette entreprise pour nous aider a recycler ! 

        

Si vous souhaitez vous aussi faire un geste social, solidaire et écologique, c'est très simple !!!  Triez et recyclez vos tenues trop petites, démodées, inutilisées ou passées, et rapportez les !!

• Il suffit de les rassembler dans un sac fermé (moins de 30L). En raison des débouchés faibles, voire inexistants, merci de ne pas donner de vêtements souillés, de chiffons ou de chaussures trop usées. 

• En les rapportant régulièrement au club, nous organiserons une autre collecte à la fin de la saison 2019/2020 pour vider les placards 

Nous comptons sur vous !!  

Retrouvez l'ensemble des informations sur le site officiel :  http://lerelais.org/

   

La Boutique de l'ASVEL Basket