Background Image

Merci Héloïse...

La sortie d'une championne !

Héloïse Roussignol, qui a porté pendant 7 belles saisons les couleurs villeurbannaises, a décidé de ranger ses baskets et de mettre fin à sa carrière exemplaire d'engagement ! Elle se retire après avoir passé plus de 20 saisons sur les parquets. Joueuse de devoirs et modèle de bravour, elle aura porté son équipe pendant toutes ces saisons avec toujours la même passion : rendre les autres meilleurs ! Nul doute que son arrêt va laisser un grand vide, aux Tigresses de démontrer que l'héritage laissé par cette immense joueuse sera inébranlable. Bravo Héloïse et Merci pour tout !

Tous les superlatifs sont aujourd'hui épuisés... Notre Tigresse, qui a passé le relais il y a déjà 2 ans à nos meneuses actuelles (Alex Thos puis Margot Joret) d'un brassard de capitaine si fièrement porté, représenté, respecté, aimé, se retire ! Notre joueuse aura été et restera sans doute l'un des plus grands soldats de notre entité, chef de file d'une patrie toujours engagée, jamais résignée ! Notre Héloïse, celle que nous avons adoré avoir dans notre camp, dans nos rangs, celle qui nous a rassuré, celle qui nous a rendu si forts et si puissants par sa sagesse et sa bravour, a décidé d'arrêter de jouer, dans la discretion, dans l'humilité, dans la souffrance physique mais dans le sourire ! Celle qui a vaillamment accompagnée notre coach Virginie Kevorkian dans sa quête au combat aura été un gage de sincérité et de fidélité tout au long de son parcours, sans failles ni doutes ! Nous avons été fiers de la savoir parmi nous et avec nous, ici à Villeurbanne ! Dans ces temps difficiles où notre quotidien s'est ralenti soudainement, balayant la fin de parcours d'une saison si particulière dont nous rêvions comme issue une libération, nous n'aurons pu l'applaudir, la remercier, la féliciter, et surtout lui témoigner toute la reconnaissance que le club et le public villeurbannais auraient voulu ! Si haut, si fort, rempli d'humilité et de  sincérité, à toi aussi nous voulons dire MERCI !!!

Un titre national dès son arrivée

Initialement recrutée pour relever le défi d'une remontée en Nationale 1 alors que le club devait être relégué en Nationale 2 après un exercice 2012-2013 périlleux (finalement repêché à l'intersaison), Héloïse aura été l'une des pièces maîtresses du groupe villeurbannais qui aura tout raflé cette année là sur son passage... De sa grande intelligence, aucune période d'adaptation ne lui aura été utile, et son acclimatation au sein du club aura été fulgurante ! Associée à des joueuses d'expérience et de grand talent, elle aura été un modèle d'exemplarité et de bravour et aura contribué à une saison fantastique de résultats et de souvenirs !


L'interview

1/ Cette fois c'est sûr, tu ranges vraiment tes baskets ? 

"Cette fois c'est la bonne !! Malgré la fin de saison malheureuse liée à la crise sanitaire, et cette fin prématurée qui nourrit évidemment de regrets et de frustration, je sais qu''il est temps pour moi de passer à autre chose. La saison qui vient de s'écouler à été difficile à gérer sur le plan physique, avec un temps de récupération nécessaire de plus ne plus important, des douleurs récurrentes, et une entorse à la cheville en novembre qui m'a longtemps embêtée... C'est surement ce qui s'appelle vieillir ! Mais au-delà de l'aspect physique, à l'aube de mes 35 ans, et après 22 saisons sur les parquets, je sais que je n'ai plus l'énergie, la force et la détermination nécessaires pour repartir sur une nouvelle saison, sur un autre challenge avec tous les engagements qui en découlent (même s'il est toujours difficile de prendre cette décision lorsqu'on est encore au niveau). Je suis sure qu'en voyant les copines sur le terrain à la rentrée, ça me manquera forcément .... mais cela ne modifie en rien ma décision, je ne veux pas faire la saison de trop !"

2/ Tu as offert 2 saisons bonus, es-tu allée au bout de toi-même ?

"Oui (sourires) Je suis très heureuse d'avoir réalisé ces 2 saisons "bonus", car j'avais décidé d'arrêter une première fois à l'issue de la saison 2017-2018, qui m'avait marquée émotionnellement et quelque peu "écoeurée" du basket. Mais avec du recul, je réalise à quel point cela aurait décevant et frustrant de finir sur une telle note ! J'ai retrouvé le goût du sport collectif, du partage, et le plaisir de jouer avec ce "nouveau groupe" depuis 2 ans. Si je regarde plus globalement l'ensemble de ma carrière, je peux dire sans prétention qu'effectivement je suis allée au bout de mes espérances... J'ai gravi les échelons un à un, de benjamines dans un "petit club" du Pays de Caux (CS Gravenchon), en passant par l'excellence régionale du dimanche après-midi avec les copines, et jusqu'à découvrir la NF2 avec ce même club presque 10 ans plus tard ! Puis j'ai découvert le "monde des grands" avec le club du Havre et sauté le pas vers "l'Elite" ! Je suis fière d'avoir joué une saison en Ligue 2, car elle a été unique pour moi sur le niveau de pratique et le niveau de jeu d'une part, mais surtout humainement, où j'ai mes plus beaux souvenirs et de sincères amitiés avec mes anciennes partenaires... Surtout, c'est aussi là où j'ai rencontré Virginie (Kevorkian) et donc finalement le début de mon histoire Villeurbannaise... Et depuis 7 saisons, je défends avec fierté les couleurs de l'ASV, à un niveau (NF1) que j'ai découvert en arrivant ici, et qui je pense m'a totalement correspondu. Je m'y suis épanouie et exprimée plutôt bien, puis progessivement c'est devenu devenu mon nouveau "chez moi" ... Dans ce club qui porte une histoire formidable, et dans cette mythique salle, qui est tellement à part, et qui offre des sentiments et des souvenirs uniques !!

 3/ Quel est ton meilleur souvenir ? Ta meilleure partenaire ici à Villeurbanne ? Le match qui t'a le plus marqué ? L'équipe qui t'a le plus animée d'affronter ?

Pour le meilleur souvenir... Facile, le titre de championne de France NF1 en 2014 ! C'était ma première saison, et tout a été réuni pour que nous réalisions la saison parfaite !! et ce fût le cas. Ma meilleure partenaire ..Alors je vais détourner la question, car sans nul doute, ma meilleure partenaire à Villeurbanne a été mon coach, Virginie ! C'est parce que c'était elle que je suis venue ici, et c'est parce que c'était elle que j'ai joué ces deux fameuses  saisons bonus ! Au delà de l'aspect humain et de l'amitié qui nous unies, son professionnalisme, son sens de la perfection, sa connaissance et vision du basket, sa justesse technique et tactique, sa capacité à amener l'équipe avec elle (et j'en passe) sont autant d'éléments qui m'ont apporté énormément dans mon parcours de joueuse, dans mon épanouïssement personnel mais aussi dans mon développement professionnel... Si je devais citer une -vraie- joueuse, alors ce serait inévitablement Alex (Thos), la seule avec qui j'ai partagé l'ensemble de ces 7 saisons à Villeurbanne, on a une vraie histoire commune toutes les deux...

Le match qui m'a le plus marqué ... Lors de la saison 2013-2014, le match à la Tronche Meylan, en ouverture de saison !! Nous étions menées très largement au score à la mi-temps (18 points), et avons réalisé une remontada exceptionnelle (+16 à la fin du match), ce qui a eu le mérite de lancer notre saison ! je suis convaincue que sans ce match, nous n'aurions peut-être pas été championnes ... Mais je citerai aussi une victoire à Montbrison lors la saison 2014-2015 avec un déplacement perturbé par la neige, une arrivée quelques minutes avant le coup d'envoi, et seulement 7 joueuses valides ... Et enfin, le match au Havre, lors de la saison 2017-2018, où pour la première fois après mon départ de Normandie, j'ai pu jouer devant mes proches, mes anciennes cooéquipières, les joueuses que j'avais entraînées... énormément de personnes étaient présentes pour moi ce jour là, une tribune toute entière acquise à la cause Villeurbannaise ... ce qui avait valu une fin de match musclée et électrique au coup de sifflet final !! L'équipe qui m'a le plus animée d'affronter ...Je dirais les derby toujours très électriques avec La Tronche... avant leur montée en ligue 2 ! nous avons eu quelques rendez-vous sympathiques et marquants avec cette équipe !!

4/ Tu es salariée du club depuis 7 ans, comment vont s'articuler missions et occupations au sein de l'ASVEL ?

Le fait que j'arrête de jouer ne va pas avoir une grande conséquence sur mes missions professionnelles, car les deux domaines ont toujours été très bien compartimentés. Depuis 2 saisons, j'ai repris l'équipe seniors 2 qui évolue en pré-nationale, ce qui n'a pas toujours évident dans cette gestion car jongler entre un statut de joueuse et un statut d'entraîneur de l'équipe 2, avec parfois des séances communes ou qui s'enchaînent... Mais cela n'a jamais été un problème et nous avons toujours su faire la part des choses, mais mon arrêt de la pratique va tout de même venir simplifier cette logistique. L'objectif est de retrouver rapidement la NF3 pour cette équipe réserve, composée de jeunes joueuses.  Parallèlement, je continuerai à assurer mes missions de directeur technique jeunes auprès des entraîneurs, auprès de nos licenciées, qui sont d'ailleurs les plus fidèles supportrices de l'équipe fanion !! J'interviens aussi en dehors du club dans le cadre de mes missions, notamment au collège et en tant qu'animatrice pour le basket santé... sans oublier l'administratif, qui occupe un grand volume horaire".

5/ Un dernier mot pour finir...

Merci à Villeurbanne pour l'accueil qu'il m'a fait il y a 7 ans, et pour m'avoir permis que ce club, cette ville, cette région, soient devenus mon nouveau "chez moi" ! Nous sommes avec mon conjoint attaché à cette belle région et à tout ce qu'elle nous apporte. Mes parents sont aussi devenus des visiteurs fidèles de cette belle ville, et de la mythique brioche à la praline !! Comme je le disais plus haut, cette salle De Barros restera le plus bel endroit où j'ai eu la chance de pouvoir jouer, et de loin, le meilleur public et la plus belle ambiance (un clin d'oeil à JP forcément, et son mythique.... On est chez nous !!) .... Je voudrais remercier beaucoup de monde, des acteurs de la ville, du club... des joueuses.. mais la liste serait trop longue à citer !! Merci à tous !! Je voudrais quand même nommer  deux d'entre eux ... Merci à l'ancien président, Pierre Coste, pour m'avoir fait confiance et permis d'écrire cette page de ma vie ici, et la deuxième personne que je voudrais remercier, vous devinerez de qui il s'agit !! Est-ce que j'ai vraiment besoin de donner encore une fois son nom ?... Prenez soin de vous, dans cette période difficile, en attendant que le basket puisse vivre des jours meilleurs, nous l'espérons tous prochainement. 

La Boutique de l'ASVEL Basket