Background Image

Nos tigresses K.O !

Annemasse renverse nos tigresses dans les derniers instants !

Après avoir mené pendant plus de 37 minutes, notre équipe 1 s'effondre dans les derniers instants de la partie et laisse échapper un précieux succès qui aurait pu lancer sa saison.. Rageant !

On sent nos tigresses bien concentrées sur l'échauffement.. Présage d'une bonne entame ?!... 

Une première mi-temps bien maîtrisée

Le match débute parfaitement bien pour nos tigresses : Adji Diop et Marion Arfelis trouvent le chemin du panier avec quelques facilités. L'équipe d'Annemasse est approximative défensivement et nos joueuses vont grandement en profiter : après 5 minutes de jeu, notre équipe mène déjà 16 à 7 dans ce premier acte. Mathilde Hergott a la main chaude, et héloïse Roussignol, qui a fait le voyage pour renforcer le groupe, alimente également la marque. Annemasse par deux fois va trouver la mire à 3 points, ce qui va permettre aux locales de réduire la marque en cette fin de premier 1/4 temps. L'écart est de 10 points et le score est de 13 à 23 pour l'ASVEL VBF. 

Le jeu produit sur ces 10 premières minutes est très fluide et rythmé. Ce qui permet à nos filles d'entamer cette seconde période avec confiance. Elles enchainent les nombreux stops défensifs et produisent des phases d'attaque bien menées. Mathilde Hergott semble avoir trouvé les bons aujstements puisqu'elle enfile comme des perles des paniers à 3 points (3 de suite sur cette période). Les efforts consentis commencent à se faire sentir mais l'écart se stabilise à 10 points, ce qui va permettre à nos joueuses de faire cavalier seul au tableau d'affichage et de rentrer au vestiaire avec 11 points d'avance ! 25-36 à la mi-temps...

Un troisième 1/4 temps plus fébrile

Au retour des vestiaires, on sent une équipe d'Annemasse beaucoup plus déterminée.. Les 20 premières minutes ont largement tourné à l'avantage de nos joueuses, bien aidées par les locales qui ont visiblement manqué d'agressivité et de dureté pour cette grande première en Nationale 1. Pourtant, nos tigresses vont même mener de 14 points dans ce milieu de troisième période.. Mais le coach haut savoyard va pousser ses joueuses pour se livrer dans une bataille plus prononcée. Le discours est entendu et les locales se jettent enfin dans la partie, ce qui va faire vasciller notre équipe et semer le doute dans les têtes villeurbannaises. La confiance semble changer de camp mais nos tigresses vont parvenir à maintenir un écart de 8 points, (45-53) malgré le court du jeu nettement plus à l'avantage d'Annemasse.

A 10 minutes du terme, le match est relancé et le public local va commencer à donner de la voix pour pousser ses protégées. Deux missiles longue distance vont définitivement relancer les locales et l'écart va fondre en quelques minutes.. Nos tigresses ne mènent plus que de 7 points, puis 5 points.. En quelques secondes, tout semble s'effondrer ! Nos joueuses n'y sont plus, la fébrilité s'empare de notre équipe qui se montre incapable de faire face aux assauts défensifs adverses ! L'agressivité est encore montée d'un cran, nos joueuses ont perdu leurs valeurs défensives et c'est Annemasse qui va en profiter ! A 2'45 du buzzer final, égalité parfaite à 62-62 et chaque coach va stopper le jeu pour maîtriser le money-time ! Annemasse va infiliger un 7-0 qui va être fatal à nos joueuses, beaucoup trop approximatives sur les derniers instants. La dynamique est définitivement du côté des locales qui vont creuser un écart de 4 points à 30 secondes du terme. Marion Arfelis redonnera un espoir infime à 4 secondes du terme en ramenant ses troupes grâce à un tir longue distance qui va éteindre la salle et refroidir l'ambiance.. C'est trop tard, une faute concédée après le temps mort permettra à Annemasse de faire grimper l'écart à 3 longueurs et ainsi offrir une première à domicile, une première en nationale 1... 

 

Mot du Coach : 

Brice FLANDIN DA SILVA "Après notre défaite à domicile contre Colomiers nous avions à cœur de nous rattraper en gagnant à Annemasse. Pour cette rencontre mon équipe avait la chance de compter sur le renfort d'Héloïse Roussignol qui remplaçait Juliette Roulin, malheureusement blessée à la cheville, dans l'effectif du week-end dernier. Nous avions comme consignes de démarrer le match très fort offensivement et défensivement en développant le maximum de jeu rapide pour bousculer cette équipe d'Annemasse qui nous semblait pouvoir être un peu fébrile face à beaucoup d'agressivité. C'est ce que nous avons très bien fait pour compter plus de 10 points d'avance tout le long de la première mi-temps. Malheureusement, nous n'avons jamais réussi à agrandir cet écart pour être définitivement à l'abri d'un retour de nos adversaires. Au troisième ¼ temps, alors que nous maintenions notre avance, leur défense de zone commençait à prendre le pas sur notre attaque, alors que leur défense haute nous causait de plus en plus de problèmes et nous faisait perdre beaucoup de ballons. L'écart se réduisit régulièrement, les temps morts et les adaptations que nous tentions n'y firent rien, les locaux revenaient à égalité, et prenaient même l'avantage dans les dernières minutes de la partie. Malgré un dernier panier à 3 points et quelques fautes pour stopper le chronomètre il nous restait trop peu de temps pour renverser la situation. Cette défaite est d'autant plus cruelle que nous avons dominé les trois quarts de la partie, nous avons su imposer notre rythme et souvent bien défendre. Dans la longueur du match nous n'avons pas su attaquer leur défense de zone et nous nous sommes exposés à leurs contres, notre défense individuelle n'a pas non plus tenu la distance. Contre Monaco à domicile la semaine prochaine, nous savons ce qu'il nous reste à travailler pour tenter de remporter notre premier succès de la saison".

Nos joueuses ont livré une partie beaucoup plus fluide que lors du premier match, il faudra être capable de produire une prestation solide et surtout constante pour faire tomber Monaco qui a semble-t-il quelques difficultés à rentrer dans son championnat... rendez-vous samedi 29 septembre  à 20h salle de Barros ! 

Le Match en chiffres 

ANNEMASSE BASKET CLUB 68 - ASVEL Villeurbanne Basket Féminin 65
 ( 13-23/ 12-13 / 20-17 / 23-12 ) 
 
ASVEL Villeurbanne Basket Féminin : DUFOUR (0), ARFELIS (10), THOS A. (CAP) (2), DIOP (16), HERGOTT (18), DARESSE (0), LE MOAL (2), KABANGA (4), GEISSER (4), ROUSSIGNOL (8).
 
ANNEMASSE BASKET CLUB :  VIDAL-GENEVE (0), VIEIRA (2), BORDE (10) , LARA ACKERMAN (6), N'GONO (15), AMMOR (0) , MFOULA (16), KUDZIELA (17)
 

Rendez-vous dès le 29 septembre pour le prochain match à domicile. Nos tigresses recevront Monaco.

La Boutique de l'ASVEL Basket